Le lait de vache est un liquide produit par la vache, destiné en premier lieu pour l’alimentation des veaux. Il est possible à l’être humain d’en consommer également d’où l’élevage bovin dans le but d’obtenir du lait, qui est énormément prisé des uns et des autres. On en retrouve traité et conditionné dans le commerce. Pour les bébés, celui recommandé est le lait entier. Sa consommation chez un bébé doit être contrôlée pour sa bonne santé. Découvrez donc les conditions dans lesquelles il est possible de donner du lait de vache bébé.

Lait de vache pour bébé, c’est quoi ?

Le lait de vache est un produit issu de la traite des mamelles d’une vache. Ce lait subit des réactions visant à détruire tous germes susceptibles de causer des dommages au consommateur. Dans le commerce, on retrouve aisément du lait de vache bébé à prix accessible. Ce lait possède beaucoup d’avantages nutritifs et pour un bébé, le lait entier est celui recommandé. Il contient environ 15 éléments nutritifs dont ceux retrouvés en grande quantité sont le calcium, la vitamine D et les protéines.

Quelques constituants du lait de vache ?

Le calcium est le minéral retrouvé en grande quantité dans l’organisme. Les os et les dents sont composés en grande partie de calcium. Il participe à la solidité et la cohésion du squelette. Il n’est pourtant pas synthétisé par ce dernier. Le calcium provient exclusivement de l’alimentation.
Le lait de vache bébé est composé de vitamine D, élément synthétisé par la peau au contact du soleil. Il permet l’absorption du calcium dans l’organisme. Il ne suffit donc pas de consommer le calcium simplement, il est important que la vitamine D soit disponible pour permettre son absorption. Certaines périodes de l’année, faiblement ensoleillées ne sont pas favorables pour la production de vitamine D. Elle peut donc être apportée par l’alimentation, notamment le lait.
Les protéines sont très importantes, car elles jouent d’innombrables rôles dans l’organisme. Elles jouent un rôle structural, car elles permettent le renouvellement des tissus musculaires, de la peau et des phanères (les cheveux, les poils, les ongles). On les retrouve parfois sous forme d’anticorps, d’enzymes et d’hormones. On les retrouve dans le lait de vache et les produits laitiers, dans la viande, le poisson, les œufs, les légumineuses, etc. Elles doivent se retrouver dans les repas des enfants afin de favoriser leur croissance.

Est-ce bon d’utiliser le lait de vache pour son bébé ?

Le lait de vache est sans contestation un aliment riche qui contient beaucoup d’éléments nutritifs. Il est à noter que le lait de vache n’est pas nécessaire pour un enfant qui est allaité au sein. Selon l’OMS, tous les enfants doivent être nourris au sein jusqu’à 6 mois. À partir de cet âge, le lait maternel n’étant plus susceptible de couvrir tous les besoins de l’enfant, il est nécessaire d’introduire des aliments de complément. Il est recommandé de n’utiliser le lait de vache qu’à partir de 12 mois, car il n’est pas riche en fer. Le fer étant très important, des aliments qui en contiennent doivent être donnés afin de combler les besoins du bébé et d’éviter les cas d’anémie.

Quelle quantité de lait de vache pour bébé ?

Le lait de vache peut être donné à un bébé d’au moins un an, environ 500 ml par jour. Si votre enfant aime le lait, vous pouvez lui donner au maximum 750 ml.Si votre bébé n’aime pas le lait, il n’est pas nécessaire de le forcer à en consommer sous prétexte qu’il est riche en protéines et en calcium. Il est possible qu’en grandissant, il l’apprécie et le consomme.
C’est un aliment essentiel, mais pas indispensable, il est donc possible de s’en passer. Veillez juste à lui donner des repas riches en protéines, en calcium, en vitamine D et en fer. Vous pouvez aussi lui proposer des remplaçants au lait tels que le soja enrichi, mais valable pour un enfant d’au moins deux ans. Vous pouvez également miser sur les aliments contenant du lait tel que le yaourt, le fromage, etc.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *